www.Jeu-compulsif.info

.

La page des journalistes

Cette section du site se bonifiera au cours des prochains mois. Pour l'instant, seule une liste de contacts est disponible. Veuillez prendre note que les personnes apparaissant sur cette page n'ont pas nécessairement de lien avec le site jeu-compulsif.info. Les textes et documents de ce site sont sous la seule responsabilité de leurs auteurs. Les opinions qui sont émises sur ce site n'impliquent aucunement qu'elles soient endossées par les personnes présentes sous cette rubrique.

-CONTACTS -

 

GROUPE 1 : Alain Dubois, Pierre Desjardins, Sol Boxenbaum et Jean Metayer | POSITIONS: Pour la légalisation des "jeux" de hasard et d'argent (antiprohibitioniste) dans le cadre d'une stricte politique de santé et de sécurité publique. Ils prônent une gestion responsable et éthique des "jeux" de hasard et d'argent ainsi que le retrait de tous les appareils de loteries vidéo (ALV) des bars et autres débits d'alcool et leur localisation dans les casinos existants. Ils s'opposent à la création de nouveaux casinos, à un éventuel déménagement ou agrandissement du casino de Montréal et/ou au développant d'un service de transport rapide et direct (monorail, tramway, etc.) qui en faciliterait l'accès. Ils préconisent que l'industrie des "jeux" de hasard et d'argent soit sous le contrôle direct de l'État (non privatisée) et qu'elle soit soumise aux mêmes règles et règlements (ou équivalents) que celle du tabac.

ALAIN DUBOIS

M. Dubois est l'éditeur des sites www.jeu-compulsif.info et www.toxico.info.Il travaille depuis près de 15 ans comme intervenant auprès des toxicomanes. M. Dubois est actuellement agent de relations humaines (travail social & organisation communautaire) au service de réinsertion sociale d'un centre de réadaptation pour alcooliques, toxicomanes et joueurs compulsifs. Interpellé par le manque d'éthique des gouvernements dans leur gestion des "jeux" de hasard et d'argent et constatant l'absence de services d'aide et d'information sur la Toile, il lance en juin 2002 le site www.jeu-compulsif.info . En janvier 2005  Alain Dubois a inauguré un site spécialement consacré aux actualités des addictions www.ToxicoQuebec.com. Les textes et articles de M. Dubois se caractérisent par leur ton pamphlétaire et leur contenu sans équivoque... Vous pouvez les lire dans les différentes rubriques du site, entre autres, sous "Revue de Presse" et "Documents". -Débat avec Jean-Yves Roy de Loto-Québec à Simon Durivage .com ICI (M. Dubois n'apparait qu'en 2ième partie de l'émission vous devez donc déplacer le curseur tout au bout du lecteur Windows Médias afin d'accéder à ce débat) -Article biographique de Saïd Mahrady:-Journal de St-Bruno ICI
Pour contacter M.Dubois
editeur@jeu-compulsif.info
   

PIERRE DESJARDINS

Professeur de philosophie et de philosophie de l’art au collège Montmorency. Il s'intéresse à Loto-Québec et au rôle de l'État dans le développement des jeux d'argent et de hasard depuis près de 20 ans. Pierre Desjardins a publié aux éditions "Les Intouchables":"LE LIVRE NOIR DE LOTO-QUÉBEC".Il a aussi publié des essais philosophiques  percutants: "On achève bien les chevaux"(2002), "Regards sur les temps actuels" (1996), "Tous des bêtes"(1999).Vous trouverez  sous la rubrique "documents" plusieurs  textes de M. Desjardins : "Loto-Québec: le bilan", "Loto-Québec et les jeunes", "Quelle est la valeur de la recherche universitaire subventionnée par Loto-Québec ?" (Aussi: entrevue à l'émission "Par 4 chemins" et notes biographiques de sa maison d'édition.

Pour contacter M.Desjardins:

editeur@alaindubois.com

JEAN METAYER

"Le seul problème que Jean Métayer éprouve à l’égard du jeu compulsif est d’ordre moral et politique. C’est la capacité à s’indigner de ce retraité de Postes Canada, par ailleurs fort impliqué comme délégué syndical, qui l’amène aujourd’hui à prendre le bâton du pèlerin pour marcher à l’encontre des politiques de Loto-Québec, en ce qui a trait à la promotion des jeux de hasard. M. Métayer a fondé il y a deux ans le Regroupement de citoyens et citoyennes contre l’expansion des jeux de hasard et d’argent (RCCEJHA). Sa demande envers le gouvernement du Québec est sans équivoque: créer une commission parlementaire sur la gestion des jeux de hasard, ainsi que le retrait systématique des machines vidéo poker des bars et autres débits de boisson." Luc Proulx, Nord Info

Pour contacter M.Metayer:
RCCEJHA@jeu-compulsif.info
Monsieur Jean Metayer est disponible pour des entrevues en français - Vous pouvez le rejoindre facilement au Tél. : (450) 831-2649  entre 9 h et 17 h
   

SOL BOXENBAUM

Sol Boxenbaum est bien connu, non seulement au Canada mais aussi aux États-Unis et en Australie. Depuis plusieurs années il oeuvre pour sensibiliser les gouvernements et l'industrie des "jeux" de hasard et d'argent à l'importance d'une gestion responsable du gambling. Il ne se gêne pas pour alerter l'opinion publique des abus et du manque d'éthique de cette industrie. Récemment, il a porté plainte au gouvernement fédéral afin que celui-ci examine le site de pari sportif "Horse Player Interactif" du groupe de divertissement torontois "Woodbine". Cette compagnie l'a intimé de retirer ses propos sous peine d'être poursuivi... Convaincu de son bon droit, Sol Boxenbaum ne s'est nullement laissé intimider par cette grosse corporation... David contre Goliath ? Consultez sa page biographique sur le site de l'organisme pour lequel il travaille comme "protecteur des consommateurs"  www.vivaconsulting.com. Deux traductions de textes de M. Boxenbaum sont disponible sur ce site: L'opinion de Sol Boxenbaum sur la dernière étude de prévalence au Québec ; Les appareils video -Une dépendance plus forte que la drogue...
Pour contacter M.Sol Boxenbaum: 16 Westminster Nord, suite 202, Montréal ouest, H4X 1Z1 - Téléphone: (514) 486- 6226 - Fax:  (514) 486- 8857
sol@vivaconsulting.com
Monsieur Boxenbaum est disponible pourdes entrevues en français ou en anglais. Extrait d'une entrevue donné à la radio le 4 août ICI - Vous pouvez le rejoindre facilement au 514.486.6226
   

ÉLÉONORE MAINGUY

Éléonore Mainguy est une ex-croupière qui a payé cher son passage dans le «monde merveilleux» des casinos. "Mon objectif n’est pas de faire pitié ni de me venger. Mon but est de témoigner d’une pénible réalité et de partager avec vous mon regard sur le triste sort de plusieurs d’entre-nous, victimes d’un système obnubilé par le profit. Depuis que le jeu est une affaire d’État, Loto-Québec est devenu une vache à lait qui tire d’immenses bénéfices de la misère, du vice et de la maladie. Inspiré de techniques maffieuses pour lessiver les joueurs, tout est mis en oeuvre pour vider les poches du citoyen qui s’aventure au casino. Il n’y a pas seulement le joueur compulsif qui est pris dans cet engrenage… il y a aussi la personne debout de l’autre côté de la table qui est formée pour représenter les intérêts du casino: le croupier" Le 15 avril sur TQa: Une ex croupière brise l’omerta et dénonce les astuces des casinos et de leurs croupiers pour déplumer les clients!

Pour contacter Mme Éléonore Mainguy  :
EleonoreMainguy@jeu-compulsif.info

   
GROUPE 2 : Élisabeth Papineau et Serge Chevalier | voilà des chercheurs qui n'hésitent pas à questionner le gouvernement québécois et sa société Loto-Québec lorsqu'ils constatent des dérives éthiques dans leur gestion des "jeux" de hasard et d'argent. Les recherches dans lesquelles ils ont été impliqués indiquent, entre autres, qu'il faut réduire l'offre et l'accessibilité aux "jeux" de hasard et d'argent. Ils prônent eux aussi une gestion responsable et éthique des "jeux" de hasard et d'argent et, études à l'appui, ils soulignent que la création de nouveaux casinos et un éventuel déménagement du casino de Montréal au Centre-ville seraient néfastes et nuisibles... À lire: Jeu d'argent - Concilier l'État infirmier et l'État tenancier?

ÉLISABETH PAPINEAU

Enseignante au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal, Chercheure, Institut national de santé publique du Québec Chercheure associée, Institut national de recherche scientifique-UCS  Madame Papineau a une trajectoire académique et professionnelle hors du commun: Baccalauréat en arts et communications (le sujet de son mémoire : le cinéma documentaire chinois); Maîtrise en histoire de l’art à l’Université de Montréal ; cours de l’Institut des langues et de l’Institut du cinéma de Pékin ;propédeutique en anthropologie. En 1994 et en 1995, elle retourne en Chine, pour des études doctorales sur le jeu chinois. Études et Publications: "Le jeu dans la Chine contemporaine: mah-jong, jeu de go et autres loisirs", collection Recherches asiatiques, Paris, L’Harmattan, 2000 ; "Le jeu pathologique dans la communauté chinoise, une vision anthropologique", Loisir et Société , 2001 ; "Évaluation du Programme expérimental sur le jeu pathologique", Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 2003  Serge Chevalier, Danielle St-Laurent, Denis Allard, Chantale Audet, Catherine Geoffrion, Élisabeth Papineau; "La responsabilité de l’état québécois en matière de jeu pathologique : la gestion des appareils de loterie vidéo" (PDF), ENAP et  la chaire Fernand-Dumont de l'INRS.

Pour contacter Mme Élisabeth Papineau : 4835, avenue Christophe-Colomb, bureau 69.3  Montréal (Québec) H2J 3G8
Téléphone: (514) 597-0606, poste 4418 - Télécopieur: (514) 597-1616
elisabeth.papineau@inspq.qc.ca 

Madame Papineau est disponible pourdes entrevues en français, en anglais ou en chinois. - Vous pouvez la rejoindre (le jour) au 514.597.0606, poste 4418
   

SERGE CHEVALIER

Sociologue et chercheur à l'INSPQ et à la Direction de la santé de Montréal Centre, M. Chevalier a été impliqué dans de très nombreuses recherches touchant la santé et plus spécialement la toxicomanie et les "jeux" de hasard et d'argent. Il est une des figures québécoises les plus connues de la recherche sur les "jeux" de hasard et d'argent : "Pour jouer gagnant ! La prévention dans les jeux de hasard et d'argent : plan stratégique montréalais 2003-2006" (PDF) coordination et rédaction, Mireille Lajoie ; comité de travail, Denis Allard, Serge Chevalier, Micheline Vézina et Ping Wang, Direction de la santé publique, 2003 ;  La "Toxicomanie à Montréal-Centre. Faits et méfaits" (PDF). Serge Chevalier, Carole Charland,1997 "Évaluation du Programme expérimental sur le jeu pathologique", Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), septembre 2003  Serge Chevalier, Danielle St-Laurent, Denis Allard, Chantale Audet, Catherine Geoffrion, Élisabeth Papineau; "Enquête sur la santé mentale des Montréalais". Direction de la santé publique, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre, 2002. "Liste des publications sur le site de l'INSPQ".

 

Pour contacter M. Serge Chevalier : Centre international d'étude sur le jeu et les comportements à risque chez les jeunes de l'Université McGill,  Maison Duggan, Université McGill, 3724, rue McTavish, Montreal, Quebec, Canada, H3A 1Y2 | Téléphone: (514) 528-2400 poste 3386 | Télécopieur: (514) 398-3401  | Courriel: scheva2@po-box.mcgill.ca

 

 
GROUPE 3 : Le Sénateur Jean Lapointe et le professeur Amon Suissa se sont maintes fois exprimés afin que Loto-Québec réduise l'accessibilité aux appareils de loteries-vidéo. Le gambling est, pour citer Amon Suissa, "un problème social qui se construit dans le temps plutôt qu'une pathologie ?" Leurs nombreuses interventions publiques sur le gambling et sur l'irresponsabilité de Loto-Québec (L.Q.) et du gouvernement dans leurs gestions des "jeux" de hasard et d'argent ont été déterminantes dans l'évolution de l'opinion publique qui aujourd'hui se montre de plus en plus critique vis-à-vis les politiques de L.Q. et de leur gouvernement en matière de "jeu" de hasard et d'argent.

AMNON SUISSA

Amnon Suissa possède un Ph. D. en sociologie, une Maîtrise en service social et un B.A. en service social. Il est professeur au département de Travail social de L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC en Outaouais (UQO), spécialisé dans le champ des dépendances (alcoolisme, toxicomanie et gambling. Monsieur Suissa est aussi membre du Groupe d'étude et de recherche en intervention sociale (Géris) et compte 18 ans d'expérience cliniques comme thérapeute familial. Il a publié: "Pourquoi l'alcoolisme n'est pas une maladie" (1998) ; Lien entre suicide et jeu excessif : les problèmes associés au jeu excessif contribuent-ils au passage à l'acte suicidaire? 2003, 2004 ; "La maladie de l'alcoolisme en Amérique du Nord: une analyse critique des fondements scientifiques et des enjeux sociaux"(résumé); Jeux de hasard et enjeux psychosociaux en Amérique du Nord : repères sociohistoriques. Nervure, Journal de Psychiatrie. France.4, Tome XVI, 8-11, octobre (PDF) ou HTML. Vous trouverez sous la rubrique "documents" deux textes de M. Suissa. "L'État au banc des accusés... Jeu compulsif: qui est responsable" et "Jeu compulsif et plan d'action de Loto Québec: au delà des mots et des discours" (voir: bibliographie et notes biographiques ICI) - Dépendance au gambling -repères pour le médecin de famille -Entrevue à sur la SRC "C'est bien meilleure le matin" ICI

Pour contacter M. Suissa : Bureau : C-3305, Pavillon Alexandre-Taché , C.P. 1250. succursale Hull, Gatineau, Québec, Canada, J8X 3X7 - Téléphone : (819) 595-3900 poste 2255 - Télécopieur : (819) 595-2384

 amnonjacob.suissa@uqo.ca

 

JEAN LAPOINTE

Le Sénateur Jean Lapointe est une personnalité connue et appréciée de tous les Québécois. M. Lapointe a ajouté, dès 1981, à sa carrière artistique un volet social et communautaire avec la création de la Fondation Jean Lapointe qui lutte contre l'alcoolisme et les autres toxicomanies au Québec. La Fondation verse chaque année des fonds à la Maison Jean Lapointe et à plus d'une trentaine d'autres organismes qui oeuvrent à la réadaptation des toxicomanes. Le Sénateur Jean Lapointe a présenté au Sénat un projet de loi privé visant à restreindre l'accessibilité aux appareils de loteries vidéo. Le texte modifie une disposition du Code criminel relative aux appareils de loteries vidéo qu'il voudrait exclure des bars et autres débits d'alcool. Le Sénateur Lapointe propose de mieux baliser cette exception (lire: autorisation) donnée à la fin des années 1970 par le gouvernement fédéral aux gouvernements provinciaux afin que ceux-ci puissent mettre sur pied et exploiter légalement une loterie au moyen d'appareils de loteries vidéo et d'appareils à sous.
Vous pouvez communiquer avec lui par le biais de son attaché politique M. Pascal Charron
Conseiller politique
613-992-0166
 CHARRP@SEN.PARL.GC.CA

J'invite les journalistes à communiquer avec moi pour toutes références et informations concernant les "jeux" de hasard et d'argent: pathologie, recherches, personnes-ressources, documents, etc. Je vous suggère aussi de parcourir attentivement le site. Je suis persuadé que vous y trouverez toutes sortes d'informations utiles et pertinentes pour vos articles tels des documents (recherche et études scientifiques), une petite revue de presse, etc. En lisant les nombreux témoignages de JOUEURS et de leur ENTOURAGE que vous y trouverez, vous serez à même de constater leur détresse... et leur espoir de se sortir de cette terrible dépendance !

Alain Dubois, éditeur Jeu-Compulsif.info

 

Études et recherches: Étude Léger Marketing (PDF)  -5% de joueurs pathologiques / Statistiques Canada, Fiche sur les jeux de hasard et d'argent (PDF) -4,6% de joueurs pathologiques (mars 2004) / Jeu pathologique et joueurs problématiques : Le jeu à Montréal (PDF) S Chevalier, D Allard, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Mtl-Centre -4,8% de joueurs pathologiques ; loteries vidéo;  9% de joueurs compulsifs et de 40% de joueurs éprouvant un problème significatif / Gambling in America: Costs and Benefits” Earl L. Grinols, publié chez Cambridge University Press / “The Impact of Casino Gambling on Bankrupcy Rates:A County Level Analysis de l'économiste Ernie Goss et du professeur de droit Edward Morse de l'Université de Creighton, Nebraska

.

Sur le même sujet: Selon des études le "jeu" pathologique coûterait chaque année entre 2,5 et 5 milliards $ à la société québécoise ; Google et Yahoo retireront les publicités de casinos en ligne de leurs sites ; Questions existentielles - Loto-éthique? par Nicolas Langelier, chroniqueur au quotidien LaPresse ;  Le rôle de l'État dans le développement du jeu compulsif, par Alain Dubois ;

Retour à la page d'accueil
DERNIÈRE MISE À JOUR 03/11/05